L’ARRIVEE D’UN CHATON A LA MAISON

QUAND L’ADOPTER  ?

Les chatons sont prêts à laisser leur maman  à partir de 8 semaines, idéalement 10 semaines. Le mieux étant que vous puissiez vous libérer au moins 1 ou 2 jours à l’arrivée de vote chaton pour faciliter son adaptation à sa nouvelle maison.

COMMENT LE TRANSPORTER ?

Pour amener votre chaton chez vous ,utilisez une caisse de transport pour chat neuve ou, si vous en empruntez une, assurez vous qu’elle n’ai pas été utilisée depuis plusieurs semaines et, le cas échéant nettoyez là et désinfectez la complètement pour ne pas qu’elle transmette de maladie à votre chaton et pour ne pas qu’elle soit porteuse d’odeurs stressantes. Prévoyez une serviette au fond, et un change… en cas de pipi au fond de la caisse.

COMMENT L’INSTALLER ?

Il est préférable d’installer votre chaton dans une unique pièce pour les premiers jours et de prévoir des cachettes dans cette pièce. Ce sera sa maison, il se sentira plus rassuré. Vous y placerez sa litière. N’oubliez pas que les chats détestent manger près de l’endroit ou ils font leur besoin, mettez la litière le plus loin possible de la gamelle. Faites également attention à ce que les rebords de la litière ne soient pas trop élevés et que votre nouveau compagnon puisse y accéder facilement. La gamelle sera en céramique ou en metal. Un lit douillet est important, encore mieux si vous y mettez un vêtement qui porte votre odeur !

 

LES PREMIERS JOURS

Lorsque vous arriverez avec votre caisse de transport, posez là et laissez votre chaton sortir seul. Une fois qu’il sera sorti, laissez la caisse dans la pièce, ça lui fera une cachette et il se l’appropriera plus facilement lors des prochains trajets. Il est très probable qu’il se cache lorsque vous êtes là et qu’il explore sa pièce lorsque personne le regarde, c’est normal. Après la visite chez le vétérinaire et une fois que vous aurez vu qu’il s’est bien adapté à sa pièce de vie, vous pourrez le laisser se promener dans le reste de la maison. Ne déplacez pas ses litières, gamelles et coussin. Si vous avez une grande maison, rajoutez une deuxième litière loin de la première.

SI VOUS AVEZ DEJÀ UN CHAT

Il est préférable de les présenter progressivement : votre chaton est un intrus dans le territoire de votre chat, il est probable qu’il l’accepte mais il est souhaitable que ça se passe en douceur. Pour se faire, laissez votre chat s’habituer à la présence du chaton sans forcer le contact, par exemple en ne lui laissant pas l’accès à la pièce ou vous avez installé votre chaton. Puis, entrebâillez la porte pour qu’il puisse le voir et enfin, laissez les interagir l’un avec l’autre. Ne vous étonnez pas s’il y a des feulement et des coups de pattes, c’est normal dans la mesure ou ils ne semblent pas trop méchant. Par contre, il faut s’inquiéter si vous avez l’impression que votre chat grogne méchamment ou si vous pensez qu’il veut faire mal à votre chaton.

COMMENT L’ALIMENTER?

Une alimentation adaptée est particulièrement importante puisque les chatons ont des besoins 2 à 3 fois plus important en calories et nutriments que les chats adultes. Le lait maternel couvre ces apports les 4 premières semaines de vie, à 6 semaines ils peuvent sans problème macher des croquettes. L’aliment chaton est distribué à volonté jusqu’à la stérilisation … ou jusqu’à ses 10 mois. Certaines marques sont plus recommandables que d’autres, nous sommes là pour vous conseiller.

LES CALINS ET LES JEUX

C’est aussi pour ça que vous avez pris un chat alors profitez en et soyez inventifs !

CHEZ LE VETERINAIRE

L’immunité (protection contre les maladies) reçue de leur maman disparait lentement, il est donc important de les vacciner entre 2 et 3 mois, des protocoles particuliers sont adaptés à chaque âge et condition de vie. Il est conseillé de traiter contre les vers intestinaux plusieurs mois consécutifs la première année et de vérifier l’absence de parasites cutanés. La stérilisation est fortement recommandée à partir de l’âge de 6 mois.

Avant tout contact avec un autre chat, il est indispensable que votre chaton soit testé pour le FeLV et le FIV, qu’il soit traité contre les puces et un vermifuge polyvalent.

Une réflexion sur “L’ARRIVEE D’UN CHATON A LA MAISON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s