PROTEGER SON CHIEN CONTRE LA LEPTOSPIROSE


QU’EST CE LA LEPTOSPIROSE ?

La leptospirose est une maladie infectieuse bactérienne sévère, le plus souvent mortelle, qui peut toucher tous les mammifères. Nos animaux domestiques y sont donc sensible, l’homme également.

La bactérie responsable de l’infection est la leptospire, elle est présente chez certains mammifères hôtes (rongeurs principalement) et est excrétée dans le milieu extérieur via l’urine.

Cette même bactérie est présente dans l’environnement sous différentes formes (il existe plus de 200 entités différentes de cette même bactérie).

COMMENT NOS ANIMAUX CONTRACTENT LA LEPTOSPIROSE ?

Les chiens sont plus sujets à l’infection que les chats : la leptospirose reste une maladie rare chez le chat, alors qu’elle est fréquente chez le chien.

La contamination se fait le plus souvent en période estivale, lors de baignade dans des eaux stagnantes par contact entre l’animal et la bactérie. Cette dernière peut infecter une plaie ou passer la barrière des muqueuses.

Des contaminations par morsures, ingestion d’animaux contaminés ou par transmission lors de la gestation sont aussi possible.

QUELLES SONT LES MANIFESTATIONS DE LA LEPTOSPIROSE ?

La leptospirose ne se manifeste pas de façon univoque; les symptômes de votre animal seront divers. Un abattement, un refus de s’alimenter, des vomissements ou de la fièvre peuvent être des signes précoces d’infection.

Lors d’atteinte plus sévère une jaunisse, une diminution ou une absence de production d’urines peut être constaté.

COMMENT PROTEGER CONTRE LA LEPTOSPIROSE ?

Il existe une vaccination contre la leptospirose. Cette vaccination recouvre les entités les plus courantes en France mais pas toutes les formes de leptospirose. Elle est uniquement réalisée chez le chien, la maladie étant très rare chez les chats.

Cette vaccination est tout particulièrement indiquée chez les chiens aimant la baignade ou ayant un comportement explorateur, mais aussi chez les chiens de ville où les populations de rats permettent la dissémination de la bactérie.

Lors de la première vaccination, un rappel 3 à 4 semaines après est nécessaire afin d’induire une immunité suffisante. Ensuite un rappel annuel suffit à la protection de votre animal.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s