SAVOIR PRENDRE SOIN DE SON CHAT ÂGÉ

 

 

 

Le chat est un être élégant qui vieillit de façon stoïque, silencieuse et sans plainte. Il faut apprendre à l’observer afin d’améliorer son espérance et sa qualité de vie. Avec tout ce qu’il nous apporte; nous lui devons au moins ça…

 

 

L’espérance de vie d’un chat est entre treize et quinze ans, comme celle de l’homme, elle augmente régulièrement, et de plus en plus de chats atteignent les vingt ans.

Quand le chat prend de l’âge, les maladies sont plus fréquentes mais les signes beaucoup plus insidieux que chez le chien. Il est important de bien observer votre compagnon au quotidien et de ne pas être fataliste : un changement de comportement cache souvent un problème de santé qui peut avoir une solution médicale.

 

Nous vous donnons quelques points à surveiller tout particulièrement chez vos chats de plus de 10 ans:

 

  • Il boit plus:

Votre chat vide plus de gamelles d’eau, semble très intéressé dès que vous allumez un robinet ou bien ses litières sont beaucoup plus imbibées d’urines qu’avant. Il a augmenté sa prise de boisson et c’est un signe clinique majeur à prendre en considération. Des analyses de sang et d’urines permettront de valider cette augmentation de prise de boisson et de dépister les maladies les plus fréquemment rencontrées telle que l’insuffisance rénale chronique, le diabète ou l’hyperthyroïdie.

 

  • Il perd du poids:

Il est important de peser régulièrement votre chat à la clinique ou à votre domicile afin de déceler rapidement une perte de poids. La baisse d’activité physique est associée à une fonte de la masse musculaire, mais bien souvent un amaigrissement est le premier signe clinique d’une maladie interne. Il est important de faire le point avec le vétérinaire afin de déterminer le niveau d’inquiétude à avoir selon chaque cas et d’explorer au besoin l’origine de cette perte de poids.

frontini-chirurgie-veterinaire-conflans-andresy-delaeter-1

  • Il n’arrive plus à sauter:

Votre chat ne rentre plus par la fenêtre ou ne dort plus sur son fauteuil préféré? Ou bien il est en mode « économie d’énergie », prolonge ses siestes et limite ses déplacements? Des douleurs arthrosiques l’empêchent certainement de se déplacer à sa guise. Une prise en charge médicale et nutritionnelle ainsi que quelques installations à la maison pourront lui faciliter l’accès à ses endroits favoris.

 

  • Le pelage de votre chat est terne:

Si le pelage perd en qualité c’est soit le signe de l’évolution d’une pathologie soit révélateur d’un défaut de toilettage lié à des douleurs arthrosiques ou bucco-dentaires.

Des déficits cognitifs avec pertes des apprentissages peuvent aussi pousser le chat à arrêter d’entretenir sa fourrure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pose d’un cathéter intraveineux pour perfusions
  • Votre chat change de comportement:

Un vieux chat peut présenter des troubles cognitifs comme des pertes du sens d’orientation ou de l’équilibre, des vocalises nocturnes (miaulements rauques la nuit avec un chat qui déambule) ou des pertes d’apprentissages comme la propreté par exemple. Il peut aussi changer ses habitudes en étant plus câlin ou plus distant, en acceptant plus ou moins les contacts.

Toutes ces attitudes peuvent être la conséquence d’une maladie métabolique (insuffisance rénale, hypertension par exemple) mais aussi d’un vieillissement du cerveau avec des troubles de la circulation cérébrale, des lésions du cerveau provoquées par des radicaux libres ou encore des atteintes des neuromédiateurs impliqués dans les influx nerveux cérébraux.

Afin d’améliorer la qualité de vie de votre chat, il est important de stimuler son environnement, de ne pas le laisser s’isoler et de lui faciliter l’accès à ses endroits favoris. Des traitements médicamenteux existent également chez le chat ; leur efficacité peut être très variable d’un individu à l’autre.

 

 

Plus les affections des chats vieillissant sont détectées précocement et plus les chances de pouvoir les prendre en charge efficacement sont grandes. C’est pour ces raisons qu’il est important de parler de tout changement observé chez votre chat au cours de vos passages à la clinique et d’envisager des bilans réguliers à partir de l’âge de 10 ans.

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
N’HESITEZ PAS A NOUS APPELER POUR TOUTE QUESTION, A BIENTÔT !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s