LES EPILLETS

Si votre chien ou votre chat éternue, se secoue les oreilles, se gratte un œil ou se lèche une patte de manière brutale et en particulier durant la saison estivale, il est important de consulter rapidement votre vétérinaire : c’est peut être un épillet…

  • Qu’est ce qu’un épillet ?

Les épillets, aussi appelés « voyageurs », sont les épis de graminées sauvages qui ont la capacité de se fixer au pelage des animaux, de pénétrer les tissus par leur extrémité pointue puis de progresser assez rapidement dans un organisme grâce à la présence d’arêtes qui s’opposent à tout recul.epillet veterinaire conflans andresy

Les épillets poussent sur le bord des chemins et dans la campagne depuis la fin du printemps au début de l’automne. Plus la saison estivale est sèche et plus les épillets sont dangereux.

 

  • Quels risques pour les chiens ?

Les épillets s’insinuent principalement dans les orifices naturels (oreilles, narines, yeux, vulve, fourreau) et entre les doigts des chiens puis migrent rapidement toujours dans le même sens et de plus en plus profond dans l’organisme.

Les oreilles sont de loin la localisation habituelle des épillets, en particulier pour les chiens aux oreilles tombantes et à poils longs. Le signe d’appel est un chien qui ne cesse de se secouer la tête au retour d’une ballade. Si l’épillet reste en place trop longtemps il peut perforer le tympan.

Pour les chiens qui ont souvent le nez au sol, le risque est d’inhaler un épillet qui viendrait se loger dans les cavités nasales. On remarque alors un chien qui se met à éternuer de manière brutale et répétée avec parfois l’apparition de sang en micro gouttelettes.

Les épillets peuvent aussi se loger sous les paupières et produire rapidement une conjonctivite, un larmoiement voire une infection ou un ulcère, c’est-à-dire une plaie sur la cornée oculaire, s’il n’est pas retiré rapidement.épillet veterinaire conflans andresy Delaeter - 2

Mais l’épillet n’a pas forcement besoin d’une porte d’entrée particulière; il peut perforer la peau, en particulier entre les doigts, puis progresser dans le tissus sous cutané en formant de minuscules galeries pour finir par se loger à distance de son point d’entrée.

 

  • Comment s’en protéger ?

Retirer un épillet peut être extrêmement rapide si quelqu’un l’a vu entrer ou si on aperçoit encore l’extrémité.

Cependant s’il a migré à distance de son point d’entrée ou s’il est parti en profondeur de l’organisme (poumon, glandes salivaires par exemple) diagnostiquer sa préxence et déloger l’épillet peut être un réel challenge médical et chirurgical.

Pour anticiper l’accroche des épillets dans le pelage il peut être intéressant de tondre la face interne des pavillons auriculaires des chiens à oreilles tombantes et les espaces entre les doigts. Un examen attentif du pelage de votre chien est également indispensable à chaque retour de ballade en campagne.

Si vous avez le moindre doute quant à la présence d’un épillet mieux vaut consulter rapidement votre vétérinaire pour éviter toute complication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s