LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES

Ces chenilles au mode de déplacement insolite sont un véritable danger pour les humains ou les animaux qui s’y frottent.

Qu’est ce que des chenilles processionnaires?
Ces chenilles sont le stade larvaire d’un papillon qui choisit le pin pour se reproduire.
Au début du printemps, les chenilles quittent le cocon, attaché aux branches du pin,   dans lequel elles ont passé l’hiver et descendent  au sol avant de s’enfouir dans la terre et de se transformer en papillon. Capture d_écran 2018-04-10 à 17.54.13Lors de cette descente les chenilles se déplacent en file indienne de plusieurs centaines de mètre d’où leur nom de « processionnaires« . On les rencontre en majorité dans le sud de la France mais il n’est pas rare d’en croiser au nord de la Loire.

Quel danger pour les chats et chiens ?

Ces drôles de chenilles poilues portent en elle une arme redoutable constituée de poils microscopiques mais affreusement urticants et venimeux. En cas de danger la chenille libère ses petits poils qui contiennent un violent poison qui diffuse dans la peau et les muqueuses. Les chats, mais surtout les chiens qui ont plus l’habitude de tout manger, renifler, mordiller, sont particulièrement exposés.

Symptômes

Bien que tout animal puisse être concerné, les chiens sont, de part leurs habitudes et leur mode de vie, les plus souvent contaminés.
Une fois en contact avec la peau (patte, corps museau) ou avec les muqueuses (langue, babines, yeux), le chien est en proie à une irritation intense, une réaction de type allergique puis parfois apparaissent des lésions nécrosantes. Plus l’animal se gratte, plus il disperse les poils urticants et plus la langue et le reste du corps sont atteints.
Des symptômes de douleur, d’œdème de la langue, de salivation sont très fréquents et très impressionnants.
La réaction allergique peut se transformer en réaction anaphylactique et créer des détresses respiratoires parfois mortelles chez le chien. La langue peut subir une telle nécrose qu’une partie  de l’organe doit être amputé.
Attention à vous en manipulant votre chien car les poils urticants vous réservent le même sort qu’à votre chien.

Traitement et prise en charge

Il n’existe malheureusement pas d’antidote contre cette envenimation. Le contact avec des chenilles processionnaires est une urgence vétérinaire pour votre animal. En effet, il faut au plus vite gérer les œdèmes pour libérer les voies respiratoires, prendre en charge la douleur et les réactions allergiques et nettoyer le chien de ces poils urticants.
Puis un suivi des plaies nécrosantes devra être effectué afin de s’assurer que le chien est en capacité de s’alimenter seul.

La meilleur des préventions est d’empêcher votre chien de jouer avec de telles chenilles. Si vous en rencontrez sur vos lieux de promenades, ne les touchez pas mais prévenez votre mairie ou les pompiers; seuls les spécialistes peuvent s’en charger car il est très difficile de s’en débarrasser.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s